La thérapie EMDR

Eye 691269 960 720

Qu’est ce que l’EMDR ?

C’est Francine Shapiro, psychologue américaine qui a trouvé en 1987 un moyen très simple de stimuler un mécanisme d’auto-guérison présent en chacun de nous. Ce mécanisme neuro-émotionnel déclenché par les mouvements oculaires (ou auditifs et tactiles) permet de dépasser des vécus traumatiques non digérés responsables de divers symptômes, parfois très invalidants. On peut ainsi soigner des séquelles traumatiques même de nombreuses années après.

Plus de 2 millions de patients dans le monde ont bénéficié de la thérapie EMDR. Elle a fait l’objet de nombreuses études scientifiques internationales. Elle est reconnue dans le traitement du trouble de stress post traumatique par l’OMS (2013), l’INSERM (2004 et 2015) et la Haute Autorité de la Santé (2007).

Cette technique aide dans divers domaines tels que le deuil, confrontation à la mort ou à la blessure grave d’une personne, maladie mortelle, accidents de la circulation, agressions, attentats, maltraitances physiques et psychologiques, sexuelles, ainsi que les ruptures et divorces, harcèlement professionnel ou scolaire, catastrophes naturelles, Ou tout autre évènement dépassant les capacités d’une personne à y faire face.

Parfois des perturbations inconscientes apparaissent quand notre cerveau est dépassé par un choc ou plusieurs chocs traumatiques et n'arrive pas à traiter (ou digérer) les informations comme il le fait ordinairement. Il reste bloqué sur le ou les événements, sans que nous en ayons conscience, et ce sont les vécus traumatiques non digérés qui sont sources de perturbations. 

La thérapie EMDR permet de remettre en route les mécanismes naturels de traitement de l’information, et ainsi les traumatismes peuvent enfin être retraités (ou digérés), même de nombreuses années plus tard. 

Dans certains cas, des désordres émotionnels et psychiques sont la résultante d'un vécu difficile survenu avant l'âge de 3 ans. Il peut arriver également, que malgré des investigations poussées, nous ne parvenons pas à trouver l'origine du symptôme. Pour cela, je propose un protocole spécifique appelé "les empreintes précoces", qui recherche les traces mnésiques traumatiques au stade fœtal, stade naissance et entre 0-3 ans. C'est une véritable renaissance.

Comment se passe une séance EMDR ? 

La thérapie EMDR ne peut pas se résumer au simple fait de bouger les yeux. Elle comporte toute une phase préparatoire, en passant par l’anamnèse (histoire du patient), l’installation d’un lieu sûr, l'évaluation du traumatisme, des outils de psychothérapie « classique ». Des exercices de sophrologie peuvent y être intégrés pour préparer le patient à la phase de désensibilisation du traumatisme. La thérapie EMDR permet également d’installer en soi des ressources positives. 

Il faut parfois plusieurs séances pour traiter un seul souvenir.

Au début d’une séance de désensibilisation, le praticien demande au patient de se concentrer sur l’événement perturbant, en gardant à l’esprit les souvenirs sensoriels de l’événement (image, son, odeur, sensation physique), ainsi que les pensées et ressentis actuels qui y sont associés. Le praticien commence alors des séries de stimulations bilatérales alternées, c’est à dire qu’il stimule le cerveau alternativement du côté gauche puis droit, soit par des mouvements oculaires, soit par des stimulations tactiles, soit par des bips sonores. Entre chaque série, il suffit alors que le patient remarque ce qui lui vient à l’esprit. Il n’y a aucun effort à faire pendant la stimulation pour obtenir tel ou tel résultat ; l’événement se retraite spontanément, et différemment pour chaque personne selon son vécu, sa personnalité, ses ressources, sa culture. 

Les séries de stimulations bilatérales continuent jusqu’à ce que le souvenir de l’événement ne soit plus source de perturbations mais soit associé à des ressentis calmes ainsi qu’à des pensées positives et constructives. 

Plus d'infos ici